De plus en plus d’automobiles sont équipées d’un frein à main électrique, elles ne sont donc plus en mesure de satisfaire au règlement actuel valable pour les courses d’apprentissage privées. Du coup l’OFROU a envisagé la possibilité de renoncer à cette disposition légale à l’avenir. Pour cette éventualité, Swissdrive a lancé un sondage auprès des spécialistes de la sécurité routière pour la formation de base et continue au sujet de ce changement planifié de la loi fédérale sur la circulation routière (LCR).

Un retour exceptionnel de plus de 400 prises de position: ce résultat permet de conclure que ce sujet préoccupe beaucoup les spécialistes de la sécurité routière pour la formation de base et continue. Concernant les moniteurs et monitrices de conduite qui font partie de la majorité des prises de positions, cela correspond à plus de 10 % de l’ensemble des monitrices et moniteurs de conduite en Suisse; ce qui donne encore plus de poids à ce sondage.

Swissdrive a présenté le résultat de ce sondage à l’OFROU afin de lui proposer des mesures accompagnatrices possibles pour cet amendement de loi dans le but de ne pas risquer, avec ce changement prévu, de compromettre la sécurité routière. Après des échanges intenses et très fructueux avec l’OFROU, Swissdrive est heureuse que l’OFROU ait décidé pour le moment et dans l’esprit de la sécurité routière de renoncer à cet amendement de loi.

Tout comme par le passé, Swissdrive échange ses points de vue avec l’OFROU, entre autres au travers des différents comités d’experts où Swissdrive est représentée, afin que Swissdrive puisse, en collaboration avec l’OFROU, lors de projets similaires évaluer la meilleure solution pour la sécurité routière.

Vous trouverez le communiqué de presse ici.

 

Communiqué de presse télécharger

©2023 Swissdrive - all rights reserved

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

This site is registered on wpml.org as a development site.